M’BA YIR REEM

Dans un quartier de la ville de Ouagadougou se tient depuis 5 saisons, un festival culturel dénommé « M’ba Yir Reem », en langue locale mooré ‘’les loisirs de chez nous’’.

Intégrant le monde de la culture dès son jeune âge, Désiré Simporé, promoteur de ce festival culturel se veut aujourd’hui propulseur de la valorisation de notre culture à travers la mise en exergue des danses traditionnelles ainsi que des instruments de musique traditionnelles comment le témoigne le thème de cette année : « Par nos instruments de musique, nos danses traditionnelles, œuvrons pour une paix durable au Faso entre ethnies, politiciens, chefs coutumiers et religions ».

Avec des instruments de musique traditionnelles tels que le ‘’bendré’’, le ‘’kièma’’ et le ‘’balafon’’, Désiré Simporé réunit enfants, jeunes, adultes et personnes âgées de son quartier, des quartiers périphériques de la ville de Ouagadougou au tour d’un intérêt commun, la culture.

 Comme au village, nous trouvons aussi une soirée de conte autour d’un feu.

(Visited 120 times, 1 visits today)

You might be interested in

LEAVE YOUR COMMENT

Your email address will not be published. Required fields are marked *